Nov 2023

Économies d’eau en hiver : Comment faire ?

L’hiver, saison de froid et de rigueur, présente un ensemble de défis uniques en matière de gestion de l’eau. Dans une période où chaque goutte compte, il est essentiel de prendre des mesures pour économiser l’eau : par exemple, en France, là où la consommation d’eau quotidienne par habitant atteint en moyenne 148 litres, la préservation de cette précieuse ressource est devenue cruciale. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons explorer ensemble les différentes stratégies et conseils pratiques afin de vous aider à économiser de l’eau pendant la saison hivernale, que ce soit à l’intérieur de votre maison ou à l’extérieur.

01 – Traquer et réparer les fuites d’eau

La première étape pour économiser de l’eau en hiver est de traquer et de réparer les fuites. En effet, les températures froides peuvent aggraver les problèmes de plomberie existants, provoquant ainsi un gaspillage d’eau considérable. Les fuites de robinets ou de chasse d’eau peuvent engendrer des pertes importantes, parfois jusqu’à 600 litres par jour. Pour détecter ces fuites, une astuce efficace est de relever les chiffres de votre compteur d’eau le soir avant de vous coucher et de les comparer le matin. Si les chiffres ont changé sans utilisation d’eau pendant la nuit, il y a alors probablement une fuite à réparer.

02 – Utiliser l’eau de manière responsable dans la salle de bain

La salle de bain est l’un des endroits où vous pouvez réaliser des économies d’eau significatives. Voici quelques astuces pour y parvenir :

Installer des mousseurs sur les robinets et dans le pommeau de douche : Ces dispositifs permettent de réduire le débit d’eau de 30 à 50% sans compromettre le confort. Ainsi, vous économiserez de l’eau tout en maintenant une pression satisfaisante.

Privilégier les douches plutôt que les bains : Une douche consomme généralement entre 35 et 60 litres d’eau, tandis qu’un bain peut nécessiter jusqu’à 150 litres. Opter pour des douches plus courtes est donc un moyen simple et efficace d’économiser de l’eau.

Choisir des équipements plus économes : Enfin, certains équipements, comme les boutons stop-douche, peuvent aussi permettre des économies d’eau allant jusqu’à 30%. Ces dispositifs interrompent le débit d’eau pendant que vous vous savonnez, par exemple, puis le rétablissent rapidement lorsque vous en avez besoin.

03 – Économies dans la cuisine et la buanderie

Dans la cuisine et la buanderie, il existe également différents moyens de réduire votre consommation d’eau, voici lesquels : 

Remplir le lave-linge et le lave-vaisselle au maximum de leur capacité : Cela réduit le nombre de cycles nécessaires, ce qui permet de consommer moins d’eau sur le long terme. Lorsque vous faites fonctionner ces appareils à pleine charge, vous économisez non seulement de l’eau, mais aussi de l’énergie.

Privilégier les programmes éco : Les programmes de lavage économes utilisent moins d’eau et d’énergie que ce soit sur votre lave-vaisselle ou sur votre machine à laver. Consultez les options disponibles sur vos appareils pour choisir des réglages qui favorisent l’efficacité énergétique.

Évitez le « prélavage » inutile : Enfin, dans le cas des lave-vaisselle, sauter l’étape du “prélavage” peut vous permettre d’économiser de l’eau sur le long terme. La plupart des lave-vaisselle modernes sont conçus pour éliminer efficacement les résidus alimentaires, ce qui signifie alors que le prélavage ne soit pas souvent nécessaire.

04 – Économies d’eau en extérieur : le jardin

L’arrosage du jardin peut être particulièrement gourmand en eau. Pour réduire votre empreinte hydrique, envisagez d’installer un système de récupération d’eau de pluie. Cela vous permettra d’utiliser l’eau de pluie afin d’arroser vos plantes, au lieu de puiser dans les ressources en eau potable de votre maison. De plus, voici quelques autres astuces pour économiser de l’eau dans vos espaces verts : 

Utilisez un tuyau d’arrosage muni d’une buse à débit réglable : Cela vous permet de cibler l’eau là où elle est nécessaire, réduisant ainsi le gaspillage.

Utilisez des paillis : Le paillis autour de vos plantes conserve l’humidité du sol, réduisant ainsi la fréquence nécessaire d’arrosage.

05 – Autres astuces pour économiser en hiver

Enfin, vous avez aussi la possibilité d’appliquer d’autres astuces afin de faire des économies en hiver et surtout de pouvoir maintenir la stabilité de votre plomberie sur le long terme !  

Isoler vos tuyaux d’eau exposés : En particulier ceux situés dans des zones non chauffées comme les caves et les greniers, pour éviter les gelées. Une isolation adéquate peut prévenir les ruptures de tuyaux coûteux.

Installez des robinets antigel : Si vous vivez dans une région où les hivers sont rigoureux, envisagez d’installer des robinets antigel. Ces dispositifs sont conçus pour empêcher que l’eau ne gèle dans les tuyaux extérieurs, évitant ainsi les ruptures tout en préservant un accès à l’eau lorsque vous en avez besoin.

Réduisez la durée de vos douches : En hiver, il peut être tentant de prendre des douches chaudes et prolongées pour se réchauffer. Cependant, cela peut entraîner une surconsommation d’eau : il vous faudra alors essayer de réduire la durée de vos douches afin d’économiser de l’eau. Si vous le pouvez, envisagez d’installer aussi un pommeau de douche à faible débit de manière à réduire davantage la consommation.

Récupérez la chaleur de l’eau : Pour conclure ces astuces, l’eau chaude utilisée pour la douche ou la vaisselle peut être une source de chaleur potentielle pour votre maison en hiver. Vous pouvez alors investir dans un système de récupération de chaleur des eaux usées pour recycler cette chaleur et contribuer au chauffage de votre maison.

Économiser de l’eau en hiver est essentiel non seulement pour préserver l’environnement, mais aussi pour réduire vos factures d’eau. Chacun de nous peut alors jouer un rôle actif dans la préservation de cette ressource précieuse. En adoptant ces pratiques d’économie d’eau au quotidien, vous contribuez à préserver l’eau pour les générations futures tout en réduisant votre empreinte environnementale et vos factures d’énergies. Chaque geste compte, et il est temps de commencer dès aujourd’hui, en hiver, pour une utilisation durable de l’eau. En faisant cela, nous pouvons tous contribuer à préserver cette ressource essentielle pour les années à venir.

Panne de chaudière : les raisons des pannes et comment les éviter

En savoir plus

Fuite de WC : comment solutionner les problèmes de fuites ?

En savoir plus

3 astuces pour maximiser l'efficacité de votre chaudière pendant l'hiver

En savoir plus
Toutes nos offres